La phytothérapie et la ménopause

Soulager les signes de la ménopause, oui mais avec quelles plantes ?

Les bouffées de chaleur et les troubles de l’humeur sont des troubles attribués à la ménopause, ils peuvent êtres soulagés par des plantes contenant des phytoestrogènes, des substances ayant des effets proches des hormones féminines (estrogènes).

Elles compenseraient partiellement la chute des estrogènes produits par les ovaires.

Notre partenaire exclusif Ruedesplantes.com a mis sur le marché un pack spécial ménopause pour améliorer le confort de la ménopause avec 2 compléments alimentaires en gélules, 1 liquide puis 1 roll-on aux huiles essentielles.

Roll’on bouffées de chaleur

Contient des huiles végétales, du menthol cristallisé, des huiles essentielles de menthe poivrée, sauge sclarée, cyprès et bergamote.

Complément alimentaire ménopause 120 gélules

Ingrédients pour 6 gélules

  • Fenouil 600mg
  • Escholtzia 600mg
  • Thé vert extrait 600mg
  • Gélatine (enveloppe) 570mg
  • Isoflavones de soja à 10% 360mg (dont isoflavones 36mg)
  • Sauge 360mg
  • Maca 306mg
  • Gluconate Zinc 114mg

(dont Zn 14.478mg  soit 144.78% des AJR) Levure Sélénium 48mg (dont sélénium 48µg  soit 87.27% des AJR) Picolinate de Chrome 198µg (dont chrome 24.75µg soit 61.9% des AJR)

Liquide ménopause 500ml

  • Orthosiphon (feuille)
  • Sauge (feuille)
  • prêle (plante)
  • Maca (racine)
  • Passiflore (plante)

Complément alimentaire Régul’transpi 60 gélules

Ingrédients pour 2 gélules :

  • Sauge   200mg
  • Gélatine HPMC (enveloppe) 190mg
  • Cassis   150mg
  • Griffonia extrait 30%   150mg
  • Fenouil 140mg
  • Oxyde de magnésium marin 59.71%  120mg (Dont 71.65mg de magnésium soit 19.1% des AJR)
  • Chlorophylle   40mg

Existe-t-il des risques à soulager les signes de la ménopause par les plantes ?

  • Les recommandations officielles déconseillent aux femmes qui ont des antécédents de cancer du sein ou de l’utérus de prendre des plantes contenant des phytoestrogènes.
  • Mieux vaut éviter de cumuler plusieurs sources de phytoestrogènes.
  • De plus, la prise prolongée de phytoestrogènes n’a fait l’objet d’aucune étude. Elle ne devrait s’effectuer que sous contrôle médical. Les durées de traitement sont généralement limitées à quelques mois.

DECOUVRIR LE PACK CONFORT MENOPAUSE